A- A A+

 

Newsletter

 

Aktuelle Publikationen

Türkçe yayın: (Türkische Version)

 

 



 

Origine de l’Initiative de Kreuzberg contre l’Antisémitisme

La montée de l’antisémitisme, qui se fait ressentir de plus en plus à Berlin et ailleurs au sein de la population d’origine musulmane, a été un facteur déterminant dans la création de l’Initiative de Kreuzberg contre l’Antisémitisme (KIgA). Après les attaques terroristes à caractère antisémite contre les synagogues d’Istanbul en 2003, l’association „Initiative Migrante contre l’Antisémitisme“ fut tout d’abord créée, en réaction à la montée de l’antisémitisme au sein de notre environnement direct.

Depuis 2004, KIgA est financée entre autres par les programmes fédéraux Civitas et Entimon et a rapidement gagné une reconnaissance au-delà du Land de Berlin. Depuis fin 2005 l’Initiative de Kreuzberg contre l’Antisémitisme est enregistrée en tant qu‘association autonome sous l’abréviation de KIgA e.V. Après l’arrêt provisoire des programmes de soutien du gouvernement fin 2006, KIgA a repris son travail au printemps 2007. Les projets actuels se concentrent sur la poursuite du développement d’un travail éducatif contre l’antisémitisme.

Au cours des dernières années, l’équipe de KIgA s’est fortement engagée au sein de la societé civile. De nombreuses manifestations ont été organisées et un travail de monitoring sur l’antisémitisme a été conduit. L’accent du travail de KIgA demeure le traitement pédagogique du thème de l’antisémitisme autour de nouveaux concepts (voir Concepts).

La préoccupation de l’équipe s’articule autour de plusieurs axes : sensibiliser l’opinion publique à la problématique de l’antisémitisme et à sa complexité immanente, développer des stratégies pédagogiques pour contrer ces tendances et les mettre en place auprès de groupes de travail d’origine diverse, tout en accordant une attention particulière aux jeunes d’origine musulmane, et communiquer aux pédagogues certaines compétences nécessaires.